Le marketing par mail

Tout ce dont vous avez besoin de savoir sur le marketing par mail:

Les origines du marketing par mail

Le mail est à l’origine un moyen permettant d’échanger entre individus des informations simplement et rapidement. Par la suite, celui-ci est devenu un moyen de communication.
Le mail est aujourd’hui devenu un outil très privilégié par les professionnels du marketing. On estime que 80% des mails reçus sur une boîte mail proviennent de destinataires inconnus. En réaction, des techniques de filtrage ont été mises en place.
Le mail est souvent perçu comme un outil de communication agressif car trop utilisé à des fins commerciales. Dans ce cas de figure, le terme « spam » est alors utilisé.
De nos jours, il est difficile pour une entreprise d’envoyer des emails et de ne pas être considéré comme spammeur. En effet, le destinataire doit accepter au préalable de recevoir des mails de sa part.

Mise en place des filtres anti-spam

Afin d’empêcher la réception de mails non-désirés, des filtres anti-spam ont été mis en place. Il existe des filtres installés chez les fournisseurs d’accès à internet ou directement sur l’ordinateur d’un utilisateur.
Cependant, on constate que ces filtres ne sont pas toujours pertinents. Ceux-ci peuvent bloquer des mails venant de destinataires légitimes.
De plus, à chaque amélioration des filtres, les professionnels du marketing trouvent des moyens pour passer au travers.

Le mail : un outil relationnel

Le mail est utilisé par de nombreuses entreprises comme un moyen permettant d’optimiser la relation commerciale. Il s’agit ici d’une volonté de fidéliser ses clients plutôt que d’en trouver de nouveaux.
Le concept est de convertir un client en ami afin que celui-ci convertisse des prospects en clients.
On sort ici complètement du principe de la publicité pour créer une relation gagnant-gagnant. Si un client devient un ami de l’entreprise, celle-ci s’engagera à respecter ses besoins et ses intérêts.
Cependant, à cause des nombreux abus, il est de plus en plus difficile pour une entreprise de maintenir ce type de relation avec un client, même si celle-ci est honnête. La mise en place de règles commerciales strictes permettra peut-être d’utiliser le mail pendant encore quelques années.

Demander la permission avant d’envoyer un mail

Le marketing de permission consiste à demander préalablement au destinataire la permission de lui envoyer un mail.
Il existe plusieurs façons de l’obtenir :
– La case pré-cochée : il s’agit là d’un opt-in passif. Cette pratique a été expliquée dans un précédent article. La CNIL ne valide pas cette pratique
– La boîte d’invitation : elle permet d’obtenir le mail en sous-entendant que suite à l’inscription de son mail, la personne recevra des informations de la part du site web
– La permission : il s’agit de faire confirmer aux clients sa volonté de recevoir des communications de l’entreprise. Par exemple, en cochant une case. On parle alors d’opt-in actif. Cette pratique est validée par la CNIL
– La confirmation de la permission : il s’agit d’envoyer un mail de confirmation à la personne qui a renseigné son mail
– La double confirmation : il s’agit d’envoyer un mail de confirmation avec un lien à cliquer pour valider l’inscription. On parle alors de double opt-in.
Dans vos mails, il est très fortement recommandé de mettre un lien de désabonnement.

Mesurer l’efficacité d’un mail marketing

Etudier le taux d’ouverture est un bon indicateur pour mesurer l’efficacité d’une campagne. Les études montrent qu’une bonne campagne d’emailing se situe à un taux d’ouverture d’environ 20% et à un taux de clics d’environ 2%.
Le taux de conversion est une donnée difficile à obtenir, mais elle permet de connaître le pourcentage des personnes qui ont acheté un produit après avoir cliqué sur un lien.
Le taux de désabonnement doit être compris entre 0,3 et 0,8%.

Utiliser des outils adaptés

Il existe de nombreux outils sur le marché qui permettent d’envoyer et de personnaliser les mails en grande quantité. Il est peu recommandé de le faire par ses propres moyens. De plus, il sera difficilement possible d’analyser les retours.

N’hésitez pas à nous proposer des articles ou poster des commentaires.